AMM TO AMM: 4

Mis à jour : oct. 30


Nous quittons notre luxueux hôtel au bord de la Mer Morte pour un hôtel toujours le long de la côte mais un peu plus pittoresque. C'est dans la réserve naturelle de Wadi Mujib que nous passerons la nuit suivante. Au programme, nous avons du canyoning, des vues grandioses sur la Mer Morte et des routes pleines de charme.

Journée à 93 kilomètres

Wadi Mujib

C'était notre premier canyoning à tous les deux. Nous ne savions pas trop bien à quoi nous attendre... Mais nous n'avons pas été déçus ! Un petit détail nous a chagriné, c'est l’impossibilité de ramener des souvenirs ! N'ayant ni go pro, ni appareil photo waterproof, ce n'était pas possible !

La montée de la rivière commence avec de l'eau aux chevilles et des murs assez espacés de chaque côté. Petit à petit ces murs se resserrent et offre de superbe couleurs ; un petit air d’Antelope Canyon. L’eau commence à monter elle aussi. Il y a même un passage où nous n’avons pas pied, qui nous met dans le bain pour le reste de l'aventure.

Par la suite, on retrouve des cordes qui nous aident dans les passages difficiles. Le courant de l'eau est par endroit plutôt fort ! On suit gentiment le groupe d'Allemands devant nous. Ça n'avance pas très vite et certains n'ont pas vraiment le physique pour ce genre d'activité. Heureusement, nous finissons par réussir à les dépasser pendant leur pause avant un passage difficile.

C'est une sensation étrange de passer dans la grotte et de remonter ces façades de pierres. Par endroit, où c'est le plus périlleux, des personnes de la réserve aident les touristes qui en ont besoin. Des filets sont installés aux passages dangereux, mais il faut malgré tout être prudent ! De bonnes chaussures et un équipement adéquat sont plutôt indispensables pour ne pas se faire mal. Je suis très satisfaite des mes chaussures achetées avant le départ. Ils s'agit de baskets faites pour aller dans l'eau. Elles se mouillent très vite, mais restent légères et sèchent très vite. De plus, elles ont une bonne semelle qui évitent de sentir les cailloux mais qui crochent bien dessus. Pour vous donner une idée, les miennes sont des Drainmaker de Columbia, mais je sais qu'il existe maintenant une multitude de marques et de modèles.

Nous arrivons fatigués mais heureux au pied de la cascade qui indique la fin de la ballade. Il est possible de continuer plus loin si l'on choisit l'option avec un guide. Nous nous sommes contentés de la version courte, ne sachant pas la météo en autonome.

Le Jordan Pass ne fonctionne pas dans la réserve. Pour pouvoir accéder au canyoning, il vous faudra payer le prix d'entrée de 21 JOD par personne. Et ce sera évidement plus cher si vous choisissez un tour avec guide.

N'ayant pas de photo à vous montrer et vous conseillant fortement cette activité, voici une vidéo de Wild Jordan dans le Wadi Mujib Canyon !

Vidéo de Wild Jordan au Wadi Mujib

Le complexe panoramique

Après notre expérience sportive, nous avons décidé de nous promener. Notre chambre n'étant disponible que dans l'après-midi, nous avions du temps devant nous. Nous sommes partis en direction du complexe panoramique de la Mer Morte.

L'entrée est payante et non-comprise dans le Jordan Pass. Vous devez compter 2 JOD par personne. Nous avions faim et nous sommes installés au restaurant. C'était vraiment magnifique ! Un bon repas avec une magnifique vue, quoi de mieux pour se sentir en vacances et reposés ?

Après s'être promenés le long du complexe, nous avons suivi la promenade qui longe la falaise. Il y a un dépliant au musée qui vous explique la marche, mais nous avons appris cela qu'après coup. La balade fait 1,4 kilomètre et elle est accessible facilement. Il faut juste faire attention à la chaleur ! Vous pourrez y voir des coléoptères noirs, des rufipennes de Tristram, des corbeaux et des damans des rochers avec un peu de chance. Ne le sachant pas, nous n’y avons pas du tout fait attention !

Le musée est très intéressant et explique l'histoire de la Mer Morte, de sa faune et flore et de sa disparition future. C'est ici que l'on se rend compte que les hôtels ne devaient pas être si éloignés de l'eau lors de leur construction. Le niveau diminue quand même de plus d'un mètre par an, ce qui représente 4 kilomètres carrés ! Selon les experts, si l'on ne fait rien, elle aura disparu d'ici 2050. Et quoi qu'on en dise, c'est demain !


L'eau de la mer morte certes s'évapore un peu, mais la faute revient surtout aux pompages effectués dans le Jourdain par Israël, la Syrie et la Jordanie, pour irriguer leurs cultures et fournir de l'eau potable aux populations qui y vivent.

Un projet est en cours pour construire un aqueduc de la mer rouge à la mer morte. On pomperait de l'eau de la mer rouge pour compenser l'assèchement de la mer morte. Affaire à suivre, mais je ne sais pas si prendre des litres d'eau à la mer rouge pour les reverser dans la mer morte est une solution pérenne à long terme...

Pour redescendre à Wadi Mujib, nous sommes passés par Ma'in Hot Springs. L'entrée étant payante et ayant des sources chaudes en suisse, nous avons juste regarder la chute de loin. Mais la route et la vue depuis celle-ci nous n’ont pas fait regretter notre choix !

Vue depuis le complexe

Restaurant du complexe panoramique

Vue sur la Mer Morte depuis le complexe

Restaurant du complexe

La promenade du complexe

Début de la promenade

Le complexe panoramique

La route du complexe à Ma'in Hot Springs

La route du complexe à Ma'in Hot Springs

Ma'in Hot Springs de loin

La route de Ma'in Hot Springs à la Mer Morte

La route de Ma'in Hot Springs à la Mer Morte

La route de Ma'in Hot Springs à la Mer Morte

Les chèvres sur la colline

La route de Ma'in Hot Springs à la Mer Morte

Mujib Chalets

Ayant vu ces adorables chalets avec vue sur la mer sur internet, je n'ai pas pu résister à l'envie de venir y dormir. C'est tellement joli et le lieu est tellement propice aux couchers de soleil !

Étant soucieux de notre santé, et ayant vu les citernes pour l'eau, nous avons préféré ne pas prendre de risque et avons utilisé de l'eau en bouteille durant notre séjour ici. Mis-à-part ce petit détail ainsi que les moustiquaires à bien fermer pour éviter les mouches, tout était très bien.

Nous avons pris notre dernier bain dans la mer juste avant le coucher du soleil et nous sommes bien amusés à prendre des photos très clichées de le Mer Morte. Je vous les épargne, celles-ci faisant plus partie d'un album de famille que des photos dignes d'intérêt sur un blog!

Les repas sont compris dans le séjour ici et le buffet propose un grand choix. Attention par contre à venir tôt si vous désirez une table au bord de la vitre. ;-)

La Mer Morte aux Mujib Chalets

Un caillou plein de sel

Un cristal de sel


Le coucher de soleil


La vue de notre chalet


OCTOBRE 2018


NOS DESTINATIONS
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle