AMM TO AMM: 11

Mis à jour : nov. 8


Nous quittons le désert pour remonter vers Amman. Avant d'y arriver, nous faisons un détour plutôt important pour faire la route des châteaux de l'est. Nous passons par Al-Mshatta, Kharana, Amra, Azraq et Al-Hallabat. C'est en soirée, fatigués et sales, que nous arrivons dans notre chambre d'hôtel.

Journée à 522 kilomètres et 9032 pas

Wadi Rum : Dernier réveil

Cette nuit c'est beaucoup mieux passée. Habitués au désert, nous avons dormi sur nos deux oreilles ! Je me réveille avec les premiers rayons du soleil. C'est impressionnant ce qu'il y a de mouches ici ! Je remets ma tête sous le sac à viande pour profiter de traîner un peu. Quand je décide de me lever, je vois Gilles, notre compagnon de route dans le désert qui commence déjà à grimper sur les rochers.

Je profite pour faire quelques photos avant que tout le monde se réveille et j'essaie de faire un brin de toilette. Pas évident d'être propre avec des habits sales et pas de douche ! Nous avions prévu un petit sac à dos ne sachant pas si nous devions le porter beaucoup, mais si vous y aller, pas de soucis ! Certains avec nous avaient leur valises entières !

Une fois tout le monde réveillé, nous prenons le petit déjeuner et c'est l'heure de quitter nos compagnons et ce magnifique endroit. Nous retournons au village avec la jeep du cuisinier. Une fois tous les matelas chargés sur le toit de la jeep, les bédouins nous disent d'aller au sommet. Nous rigolons bien pensant que c'est encore une blague de nos amis bédouins, mais finalement non. Nous finissons perchés au sommet des matelas sur la jeep !

De retour au village, j'imaginais que nous pourrions trouver des douches ou un endroit pour se laver, mais soit nous ne sommes pas assez attentifs, soit il n'y avait rien. C'était donc un peu le petit raté de la journée, nous étions sales et nous ne sentions pas la rose pour visiter les châteaux ! Au moins nous avons pu mettre des habits propres...

Gilles commence son ascension quand je me réveille.

Nouvel hôtel plutôt sympa

Si jamais la petite silhouette sur la photo c'est Gilles !

Sur le toit de la jeep

Le village de Wadi Rum

Qasr Al-Mshatta

C'était rigolo de voir des petites tornades de sable sur la route. Cela n'avait l'air d'émouvoir personne mais nous étions tout fous de voir ces mini-tubes de sable se déplacer.

Le château d'Al-Mshatta est à côté de l'aéroport. Enfin pas à côté, il est collé à l'aéroport. C'est déjà plutôt surprenant... Mais ce qui nous a le plus choqué, c'est que ce château est une décharge à ciel ouvert ! Il y avait partout des tonnes de déchets... Nous avons même trouvé un hérisson coincé dans un paquet de chips.

Nous avions déjà constaté qu'en Jordanie, le recyclage du plastique n'est pas leur fort, mais sur un lieu comme le Qsar Al-Mshatta, un effort pourrait quand même être entrepris ! Nous vous avons quand même mis quelques photos moins glamour que d'habitude avec les déchets, mais cela est encore léger comparé au nombre qu'il y en avait. Le château est joli, mais vous pouvez vous passez de venir ici pour découvrir des déchets, des caleçons, des bouteilles vides et j'en passe !

Une tornade de sable

Qasr Al-Mshatta

Qasr Al-Mshatta

L'envers du décor à Qasr Al-Mshatta

L'envers du décor à Qasr Al-Mshatta

Vue depuis Qasr Al-Mshatta


Qasr Kharana

Après avoir repris la route, nous voici à l'endroit de notre deuxième château. Le Qsar Kharana est un incontournable si vous voulez visiter des châteaux en Jordanie ! Sa forme surprenante, le faisant ressembler à une petite forteresse vaut déjà la visite ! Il est très bien conserver et visiter l'intérieur est indispensable. Sa construction est faite de pièces cachées autour d'une grande cour intérieure. Étonnamment, il ne s'agit pas du tout d'une forteresse. Son origine reste un peu floue, mais il semblerait que les caravanes s'y arrêtaient durant leur route à travers le désert.

Qasr Kharana

La cour intérieure de Qasr Kharana

L'intérieur de Qasr Kharana

Qasr Amra

Attention, Attention ! J'aimerais attirer votre attention sur le fait que les châteaux ont des heures d'ouverture ! Cela paraît plus que logique, mais nous n'y avions pas pensé ! Nous sommes donc arrivé à Qasr Amra à l'heure de fermeture... Par chance, un groupe n'avait pas fini de visiter le château et le gardien nous a laissé entrer à condition que nous ressortions en même temps que celui-ci. La visite a donc été assez rapide, mais nous avons été enchantés de quand même pouvoir visiter ce petit château.

Qasr Amra aurait été utilisé comme lieu de villégiature par le calife ou par ses princes pour le sport et le plaisir. L'intérieur est décoré avec de grandes fresques. Celles-ci sont entretenues et une partie était en restauration au moment de notre visite. Nous n'avons pas pu entrer dans les bains qui étaient fermés. Après un petit tour et quelques photos, nous sommes ressortis en même temps que le groupe.

Qasr Amra

L'intérieur de Qasr Amra

Qasr Amra

Qasr Azraq

Une fois à Qasr Amra, nous avons décidé de finir la boucle, même si les châteaux étaient fermés. Déjà rien que l'extérieur est beau, et nous ne voulions pas revenir en arrière.

Avant d'arriver à Azraq, nous sommes confrontés à un choix de taille, Iraq ou Arabie Saoudite ? C'est avec ces panneaux que l'on se rend plus compte de la situation de la Jordanie, qui semble être un petit havre de paix dans cette région.

Qasr Azraq est au milieu d'un village qui était l'oasis verdoyante de la route du désert. Tous les convois s'arrêtaient ici pour se ressourcer et trouver eau et vivres. Petit à petit, Amman grandissant, de plus en plus d'eau a été pompée pour les besoins de la capitale. Ce qui a tari les sources d'Azraq et lui a fait perdre son attrait.

Le château est au centre de la ville nous arrivons devant une grille close et pas la possibilité de voir grand chose. Un petit garçon nous indique où parquer. Nous regardons le château depuis la grille quand le guide du château vient nous offrir la possibilité d'entrer. Nous avons droit à une visite guidée dans le château désert.

Un guide passionnant, un beau château et une histoire intéressante, que demander de mieux !

Le dilemme pour un champion

Qasr Azraq

Qasr Azraq

La cour intérieure de Qasr Azraq

La cour intérieure de Qasr Azraq

Qasr Al-Hallabat

En rentrant par la route du nord, nous avons passé à côté de tous les camps pour réfugiés. C'est assez impressionnant de voir la taille de ces camps ! Étant sur l'autoroute, nous ne nous sommes pas attardés, mais les camps ont à l'air très grands et très désolants !

Nous sommes arrivés à Qasr Al-Hallabat à la tombée de la nuit. Plutôt joli pour les photos, mais le château était fermé et un peu loin pour que l'on puisse l'admirer.

Nous sommes rentrés en passant par le quartier des industries textiles. J'aurais bien aimé les visiter mais ce sera pas pour cette fois !

L'arrivée de nuit dans Amman au milieu des bouchons était très pénible pour mon vaillant conducteur. Entre les piétons, les voitures, les animaux et la façon de conduire dans Amman, c'est un miracle que nous soyons arrivés à l'hôtel avec une voiture intacte !

Qasr Al-Hallabat

OCTOBRE 2018

#Amman #Jordanie #RoadTrip #Petra #Aqaba

NOS DESTINATIONS
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle