Pyrénées Orientales, LEU & PGF: 3

Mis à jour : nov. 11


Pour une fois que nous avions prévu qu'un petit trajet de 68 km, ça nous change! Nous nous rendons donc rapidement à Carcassonne pour visiter cette jolie cité médiévale et y dormir!

Journée à 68,4 kilomètres

Carcassonne

Nous arrivons en fin de matinée à Carcasonne après un trajet facile. Nous visitons la ville, les petites ruelles, les échoppes. Nous retrouvons un peu de monde mais rien de terrible. Pour le château, nous prenons des coupe-files à l'office du tourisme. Cela nous évite une énorme queue. Pour 9€ nous passons devant tout le monde. Après avoir déboursé 3€ supplémentaire, nous partons, audio-guides en main arpenter le château.


La visite avec l'audio-guide est pas rapide, mais très intéressante. Elle permet de découvrir des facettes du château qu'on raterait totalement en se baladant seuls. Elle permet aussi d'éviter les attroupements autour des indications.


Vers 15h30, nous retournons au parking pour que la navette de l'hôtel emporte nos valises. Car dormir au milieu de la cité est plutôt sympa, mais pour la logistique, c'est plus compliqué! La cité est entièrement piétonne et on comprend vite pourquoi! C'est totalement impossible de rouler ici... C'est étroit, pas praticable et il y a des tonnes de touristes! On transpire à la place de notre chauffeur et de sa mini voiture.


Après une petite pause bien méritée à l'hôtel, où nous découvrons une chambre tout à fait charmante, nous ressortons pour nous remplir la panse. C'est l'occasion de marcher jusqu'à "la ville basse". C'est le petit nom utilisé ici pour appelé la partie moderne de Carcassonne. Elle se situe au pied de la cité et demande une petite vingtaine de minutes de marche.


Nous avions imaginé la ville de Carcassonne hors mur plus authentique et locale, nous sommes un peu déçus de découvrir une ville touristique et impersonnelle. Mis à part du shopping, il n'y a pas grand chose à y faire. Quelques églises à visiter mais pas grand chose de plus. Sur les conseil du serveur de notre café, Max, nous nous rendons à un restaurant un peu plus éloigné de la ville. Il se situe derrière la gare et jusqu'à le voir, nous n'avons pas été persuadé de son existence! "Le Clos des Framboisiers" se situe dans un quartier villa qui finalement n'est pas si loin que ça. Le cadre est tout simplement grandiose, c'est autour de la piscine que les tables sont disposées avec une décoration à tomber.


La petite marche du retour nous fait digérer ce repas délicieux et nous fait profiter d'une magnifique vue sur la cité et le château illuminé. C'est en arrivant au pied des murs que nous découvrons que de nuit, l’œuvre de l'artiste suisse Fabrice Varini est encore visible sur les murs. Elle a beau avoir été enlevée, la différence de couleurs est visible à cause de la propreté de la pierre où se situait les bandes jaunes. C'est rigolo, mais cela nous laisse dubitatifs.


les murs de la ville

C'est plutôt compliqué pour les travaux avec ces murs!


Il y a aussi quelques gargouilles


Une des entrée de la cité

Les ruelles de la cité


La cité

¨

Vue sur les toits de la cité


Vue sur le château, les toits et l'église Saint-Nazaire


Une des cours du château


Le château


La cité de Carcassonne


La cité de Carcassone


Pont sur l'Aude et la cité de Carcassonne


Pont sur l'Aude


La ville basse de Carcassonne


L’Aude et la cité de Carcassonne


La cité de Carcassonne


Les murs avec la trace de l’œuvre de Fabrice Varini


La cité de nuit


La cité de nuit

JUILLET 2019


NOS DESTINATIONS
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle