Pyrénées Orientales, LEU & PGF: 5

Mis à jour : nov. 11



C'est le premier jour qui donne réellement le nom à ce voyage. Nous voici dans les Pyrénées Orientales! Le trajet fût sinueux jusqu'ici et il y aura encore un petit détour car nous passons par le mirador du Roc del Queir qui nous offre un somptueux paysages.


Journée à 7,4 kilomètres - 8'832 pas

Mirador du Roc del queir

Nous découvrons les touristes espagnols et ils sont super bruyants! Ou c'est que nous n'avons pas côtoyé grand monde jusqu'à maintenant et que le choc est rude. Le paysage est montagneux et vraiment très beaux. Vu cette verdure, c'est difficile de l'imaginer sous la neige en hiver.


Il faut marcher quelques pas pour arriver jusqu'au mirador mais la vue vaut absolument le déplacement! Nous flânons en attendant que le groupe d'espagnols bruyants veulent bien nous laisser les lieux. La plateforme est impressionnante et heureusement que l'usure à rendu opaque les vitres, parce que sinon il y aurait de quoi avoir le vertige!


Nous décidons de ne pas redescendre avec la voiture par la même route et faisons un détour pour rejoindre Andorre-la-Vieille. Des sapins, des routes à lacets et de jolis coups d'oeil remplissent notre chemin. La traversée d'Andorre-la-vieille se passe dans les bouchons, puis nous continuons en passant par l'Espagne jusqu'au four solaire d'Odeillo.


Les cadres instagrammables à souhait sur le chemin


La route à lacet pour monter au mirador


Vue depuis le chemin du mirador


C'est t'y pas l'heure de l'apéro?


La photo se passe de légende


Vue depuis le haut du mirador


Vue depuis le haut du mirador


Statue plutôt pépère en dessus du vide


Vue sur le village


Vue sur la vallée


Nous avons trouver l'homme qui domine le monde


Four solaire d'odeillo


Nous avions lu sur internet que les visites du four solaire étaient stoppées, mais nous ne pouvions pas passer par là sans le voir. Quelques panneaux explicatifs restent dehors et nous avons pu observer les installations de loin et de près.


Le four solaire de près et de loin


La croix d'egat

4.13 kilomètres - 200 mètres de dénivelés


C'est parti pour notre première marche sous un soleil de plomb avec une chaleur plutôt insupportable! Habitués aux Alpes, nous ne nous attendions pas à ce qu'il fasse si chaud en montagne... Mais, les casquettes et les bouteilles d'eau étaient indispensables.


Merci à Kikimagtravel qui m'a malgré elle bien aidée dans les randonnées de notre voyage!

Si vous prévoyez de voyager dans la région, il y a beaucoup de fiches de randonnées sur le site de l'office du tourisme.


Une fois que nous avons perdu des litres d'eau et admiré de beaux paysages, nous redescendons à la voiture pour nous rendre à Bolquère où se trouve notre hôtel. Heureusement notre chambre est déjà prête, ce qui nous permet de prendre une douche et de resortir manger une glace à Font-Romeu. Si jamais vous voulez une adresse pour manger une glace, nous en avons une à vous déconseiller! A moins qu'un endroit sale, avec des glaces industrielles cassées et des erreurs dans la note vous attire, n'essayez pas le "Chuppa Café".


Notre hôtel par contre est plutôt sympa et cosy malgré son air rustique. Nous découvrons la Cap d'Ona, bière de la région, et mangeons catalan. Nous ne remercierons par contre jamais assez la personne qui nous a empêchés de dormir durant toute la nuit par ses ronflements excessivement bruyants et agaçants!


Marche à la Croix d'Egat.



JUILLET 2019

NOS DESTINATIONS
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle