Pyrénées Orientales, LEU & PGF: 8 & 9

Mis à jour : août 22



Nous débutons la journée par une marche, c'est là que nous réalisons que c'est canicule et qu'il fait très chaud même dans les Pyrénées à 600 mètres d'altitude. ?!? 600 mètres?!? Nous sommes trop habitués à nos Alpes, c'est pour ça!

Journée à 55,8 kilomètres


Chapelle Notre-Dame de vie et sa grotte

3.07 kilomètres - 292 mètres de dénivelés

Nous essayons de se lever tôt pour ne pas avoir trop chaud lors de notre montée à la grotte, mais nous ne sommes pas des pros de randonnées... Nous sommes donc à 8h à la salle du petit-déjeuné. C'est après avoir du pousser jusqu'au village suivant pour trouver de l'eau que nous trouvons une place pour garer la voiture dans le Faubourg.


La première partie est au bord de la route, et nous ne sommes pas rassurés. Les voitures vont vite et ne font pas vraiment attention à nous. La montée est très pénible, il fait vraiment chaud! Nous avons mal aux jambes et nous motivons avec peine. Nous dédaignions la première petite grotte pour finir la montée.


La chapelle est mignonne, nous nous y arrêtons quelques instants. Rien de plus à signaler, de toute manière c'est pour la grotte que nous sommes venus. Nous nous remettons donc en route.


Par contre la grotte est impressionnante! La vue est belle, et il fait frais. J'apprends à maîtriser mon appareil photo, ce qui n'est pas chose aisée dans ce cadre. Après avoir mitraillé la grotte et repris des forces, nous redescendons.


La descente s'avère beaucoup plus facile. Nous nous arrêtons à la petite grotte mais nous ne sommes pas assez téméraires pour nous glisser à l'intérieur. Nous observons depuis l'entrée avec la lampe de poche du téléphone.


Vue sur le village de Fuilla


La chapelle Notre-Dame de Vie


La chapelle Notre-Dame de Vie


Vue sur le village de Fuilla depuis la grotte


Vue depuis la grotte


Eus

Une fois la voiture récupérée nous roulons en direction de Eus. Le village est réputé pour être mignon et, nous confirmons, il mérite sa réputation. Perché sur sa colline, il offre une vue sur la vallée ainsi que de mignonnes maisons et rues. Nous peinons par contre à y trouver un endroit pour manger, c'est pourquoi nous repartons une fois notre visite finie.


Ah oui, si les photos ont l'air plutôt étrange, c'est qu'après avoir bidouillé l'appareil photo à la grotte, je ne l'ai pas réglé pour des prises de vue d'un mignon village... Comme quoi, nouvel appareil photo signifie nouvelles galères!

Eus


Eus


Vue par-dessus les toits d'Eus


Eus


Vue sur le village d'Eus


Eus

Les Orgues d'Ille-sur-Têt

Nous ne trouvons aucun endroit satisfaisant pour manger lors de notre route pour les orgues, c'est donc le ventre vide que nous les visitons. L'entrée est à 14€ par pesonne. Nous trouvons cela un peu cher, mais par la suite, nous réalisons que cela en vaut la peine. Le site est magnifique, il a été aménagé avec des panneaux explicatifs et nous pouvons rester le temps que nous voulons à l'intérieur.


La visite commence en longeant une rivière, à sec lors de notre passage, mais qui visiblement peu devenir assez grande. Des sculptures ont été installée le long de la route. Après quelques minutes nous arrivons aux orgues. C'est émerveillés que nous visitons les lieux.

Les Orgues d'Ille-sur-Têt


Les statues sur la route


Les Orgues d'Ille-sur-Têt


Les Orgues d'Ille-sur-Têt


Les Orgues d'Ille-sur-Têt


Les Orgues d'Ille-sur-Têt


Les Orgues d'Ille-sur-Têt


Vue depuis les Orgues d'Ille-sur-Têt


Les Orgues d'Ille-sur-Têt


Les Orgues d'Ille-sur-Têt


Les Orgues d'Ille-sur-Têt

Castelnou

Après avoir mangé à Thuir, nous nous rendons à notre hôtel, puis nous repartons manger à Castelnou. Ce village est aussi, comme une bonne quantité de village des Pyrénées, totalement adorable. Malheureusement le château n'est pas accessible, mais le village n'en reste pas moins un endroit à visiter. Nous mangeons en terrasse avec vue sur la campagne environnante. On est plutôt bien!


Vue sur la route de Castelnou

Castelnou


Castelnou


Casa 9


Nous logeons dans une magnifique maison avec piscine. C'est vraiment beau! Avec notre chance habituelle, nous avons notre clim qui fuit. Il y a de l'eau dans toute la chambre à notre retour de Castelnou. Après avoir épongé, nous avisons la propriétaire qui prend les choses en main rapidement. Quelqu'un vient réparer le lendemain, quand nous serons partis!


Casa 9


Céret et Amélie-les-bains


Le lendemain, nous allons à Amélie-les-bains. Nous nous arrêtons à l'ermitage de Saint-Ferréol pour admirer la vue de la région. C'est visiblement un endroit où beaucoup de camping s'arrêtent. Puis nous continons jusqu'à Céret.


Céret n'est pas spécialement un endroit à visiter, où nous n'avons pas trouvé où aller. Après tous les villages en compétition pour le prix de la mignonnerie que nous avons vus, nous sommes blasés! Nous visitons le musée d'art moderne, ce qui nous change bien les idées et nous rafraîchit. Nous finissons notre route en atteignant notre destination d'Amélie-les-bains.


Plusieurs randonnées vues sur le blog de Kiki me faisaient de l'oeil. Au vu de la chaleur nous y avons renoncé. Du coup, à Amélie-les-Bains, il n'y a fichtrement rien à faire! On zone, on s'embête, on est crevés. C'est peut-être le moral qui n'y est plus, mais cette ville nous déprime. On décide d'aller jouer aux cartes au bord du Tech. Nous passons devant le haut lieu du village: la piscine municipale! Visiblement tous le monde est ici. On trouve une petite terasse pour boire un soda et manger une glace à Forest Aventure. Après on repart de meilleure humeur!


En cherchant le restaurant pour le dîner, nous découvrons un peut plus la ville. Nous trouvons que celle-ci est en décrépitude. C'est une ville qui visiblement a été mais n'est plus. Nous ne comptons plus le nombre de pancarte à vendre sur tous les bâtiments. Nous décidons finalement de manger au restaurant de l'hôtel, un peu en désespoir de cause. Nous sommes, comme le dise les vaudois, déçus en bien. Ce restaurant, la table d'Amélie, est une belle surprise. C'est très joli et nous mangeons très bien!


Par contre pour réussir à créer un courant d'air dans la chambre d'hôtel, nous marquons dommage. C'est suants et transpirants que nous dormons difficilement.



JUILLET 2019

#Europe #France #RoadTrip #Pyrénéesorientales

NOS DESTINATIONS
  • Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle