• Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle
NOS DESTINATIONS

Escale éphémère : LCJ

24/02/2018

 

Pour le travail, j'ai eu la chance de me rendre à Lodz. C'est une ville où je ne serais jamais allée sans cela ! j'y ai découvert un street art important et superbe. Entre deux rendez-vous professionnels, j'ai essayé de faire un tour de toutes les œuvres, ce qui m'a permis de me balader dans la ville.
 

 

 

Art en ville

 

Des dates de voyage choisies en fonction du boulot m'ont fait voyager à une période plutôt froide et non-photogénique mais quoi qu'il en soit, je suis à chaque fois contente de découvrir un nouvel endroit !

 

Arrivée à Varsovie, c'est en voiture que j'ai parcouru les 1 h 30, qui se sont transformées en 2 h 45. Vive les embouteillages et les travaux ! J'avais un peu peur de la neige, mais heureusement elle n'a pas pointé le bout de son nez durant mon séjour. Et un tantinet prévoyante, j'avais demandé une voiture avec pneus neige et chaînes... Trop prévoyante ? Vu ce que j'avais lu sur internet j'ai préféré faire comme ça !

La route n'est pas très sympa, une grande autoroute entièrement coupée du monde extérieur par une grande palissade. Il y a plus sympa ! Est-ce que c'est pour la tranquillité des voisins ? Vu le nombre, cela m'a semblé pas la solution. À cause de la neige et du vent ? Plus probablement, mais je n'ai pas trouvé de réponse officielle.

Sinon la conduite est plutôt facile et les Polonais pour la plupart plutôt bons conducteurs de ce que j'ai vu.

 

N'étant jamais allée dans des villes polonaises ou de la région, je n'avais jamais vraiment vu d'endroit où on ne démolit pas les anciens bâtiments. C'est une sensation assez étrange cette énorme ville avec pleins d'immeubles abandonnés à leur propre sort.

L'histoire explique bien cette atmosphère. Lodz était le lieu principal de l'industrie textile en Pologne et de la ville la plus peuplée de Pologne. Maintenant la ville est marquée par les tragédies et les difficultés économiques depuis que les industries textiles ont pratiquement toutes disparu.

Et avec cette impression un peu négative de premier abord, j'ai eu un émerveillement des plus total pour le street art présent dans toute la ville. C'est dingue comme ça égaye, ça ouvre l'esprit et ça permet un sentiment de liberté et d'expression. Vraiment, je ne m'attendais pas à autant apprécier ces œuvres.

J'ai appris par la suite que la ville a axé une grande partie de sa communication sur son patrimoine multiculturel. Elle organise de nombreux évènements afin d'enrayer son déclin, dont l'International Festival of Mural Art. Des artistes du monde entier sont invité chaque année pour réaliser des œuvres.

J'ai essayé d'en voir le plus possible, mais elles sont disséminées dans toute la ville ! La météo ne m'a pas permis de bien rendre les couleurs sur les photos, mais on a déjà un aperçu !

 

Kamienica Schlősserów

 

Statue dans Lodz

 

Gare des métros de Lodz

 

Os Gêmeos et Aryz

 

Raspazjan

 

Petite statue hibou

 

M-City

 

 

En se baladant, je me suis sentie surprise par les contrastes de la ville. La rue principale, Piotrkowska Street est charmante. C'est une rue piétonne avec des belles maisons, alors que dans les rues parallèles on ressent la cité ouvrière qui a souffert des fermetures d'usines.

 

zoer et velvet

 

Etam Cru et Robert Proch

 

Eglise Saint-Jean

 

Meisal et Bary

 

 

Sur les conseils des personnes qui m'ont reçue, je suis allée visiter Manufaktura. C'est visiblement pour eux une des fiertés de la ville. Il s'agit en fait d'un centre commercial, entouré de lieux culturels et de divertissements. Le musée sur l'histoire de la ville est très intéressant et il permet de bien comprendre l'atmosphère de la ville. Le centre se vente d'être le plus grand complexe de ce type en Pologne, et de l'un des principaux en Europe.

 

Etam Crew

 

Aryz

 

Inti

 

Al. Politechniki 16

 

Daleast

 

Eduardo Kobra 

 

Statue dans Lodz

 

Crystal Wagner

 

Crystal Wagner

 

Morik

 

Zoom sur la petite boite électrique

 

 Zakonu Braci

 

Etam Crew

 

Sainer

 

Alexis Diaz

 

 Kenor

 

Please reload

Please reload