• Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle
NOS DESTINATIONS

AMM TO AMM: 2

05/01/2019

 

 

Aujourd’hui, nous partons d’Amman en direction de la mer morte après un passage par la mosquée du roi Abdullah l. Quelques arrêts sur la route nous font visiter la campagne jordanienne. Nous sommes seuls, sans aucun autre touriste à l'horizon et nous espérons que notre voiture ne tombe pas en panne...
 

Journée à 77,9 kilomètres - 13'114 pas

 

 

Mosquée King Abdullah I

 

On commence la journée avec la question existentielle des vacances. On se lève pour visiter ou on profite de dormir un peu ? Ben oui, les vacances c’est fait aussi un peu pour ça non ? 

 

Finalement nous ne traînons pas et sautons dans un taxi pour aller visiter la mosquée du roi Abdullah l. On l’avait déjà repérée le jour d’avant grâce à son grand dôme bleu, mais, petite astuce, elle est fermée l’après-midi. Ça nous apprendra à ne pas écouter le chauffeur de taxi qui voulait nous y emmener hier matin... En même temps on a cru que, comme ailleurs, il voulait juste gagner une course ! 

 

C’est la seule mosquée où les touristes peuvent entrer à Amman. Bien entendu en dehors des heures de prière. On y accède par un magasin souvenir, dans lequel il vous faudra revêtir une tunique à capuche noire, si comme moi vous êtes une femme. (Ou si vous porter une tenue inadéquate pour un homme).

 

Notre chauffeur de taxi se la joue guide et nous emmène jusqu’à l’entrée de la mosquée. On a l'impression d'être des VIP ! Ah ben non, en fait il avait juste peur que nous laissions nos chaussures à l’intérieur.

 

La mosquée est très grande et le tapis tellement moelleux ! Nous sommes enchantés d’avoir pu au moins en visiter une. La sortie se fait évidement par la boutique souvenir de l’aller. Et ils sont plutôt bons pour vous vendre quelque chose ! Une jolie demoiselle parlant français nous a offert le thé et nous a présenté toute la boutique.

 

À la fin de notre visite, on retrouve notre chauffeur de taxi. Nous avions vu sur internet que des autres escaliers de couleurs se trouvaient juste à côté de la mosquée. Pas de bol, il ne les connaît pas... On avance un bout, mais ni lui ni nous ne savons où sont ces escaliers. On s’arrête, nous cherchons sur nos portable et il nous prête le sien qui a internet. C'est bien joli, mais en arabe nous nous en sortons pas.

 

Finalement il fallait avancer de 20 mètres pour les trouver ! C’était la première grosse rigolade dans le taxi. La deuxième a été quand il nous a vus sortir, regarder les escaliers, monter, descendre, prendre des photos et remonter dans le taxi. Je crois qu’il nous a pris pour des fous ! 

 

Mosquée King Abdullah I

 

L'intérieur de la mosquée King Abdullah I

 

Mosquée King Abdullah I

 

Les escaliers colorés

 

La SUVA ne doit pas exister ici !

 

Iraq al-Amir

 

Une fois nos affaires et la voiture récupérées, nous voici partis ! Nous quittons Amman avec la voiture sans encombre. L'hôtel n'étant pas au centre ville, et l'heure étant plutôt calme, ça c'est bien passé. Nous roulons en direction d'Iraq al-Amir. Le guide Lonely Planet nous conseillait un aqueduc romain sur la route, mais nous ne l'avons pas trouvé. Redites-nous si jamais nous avons été aveugles, ou s'il est bien caché !

 

À l'entrée du village, sur les hauteurs, se trouvent des grottes. Elles servaient d'après notre guide d'écuries et de grange. Elles ont probablement donné leur nom au village car littéralement Iraq al-Amir signifie " les grottes du prince ". Nous avons eu l'impression que certaines d'entre elles ont été brûlées, mais nous ne savons pas pourquoi.

 

La suite de la visite continue par Qasr Al-Abd, ce château date du deuxième siècle avant Jésus-Christ. Il a été bâti au milieu d'un lac artificiel. Le film présenté au château permet vraiment de se rendre compte de la grandeur de ce celui-ci. Le documentaire est même disponible en français vu que c'est une équipe d'archéologues français qui restaura en partie le château pendant 3 ans. Le gardien nous a même ouvert la porte pour que nous puissions découvrir l'intérieur.

 

La région est très aride est les petites routes sont plutôt bien entretenues. Par contre pour croiser un camion, c'est une autre affaire ! Nous sommes vraiment seuls au monde. Pourtant les guides papiers et sur internet décrivent le mois d'octobre comme une haute saison touristique... Nous avons de la peine à y croire !

 

 

 

Les grottes d'Iraq al-Amir

 

Qasr Al-Abd

 

Qasr Al-Abd

 

Vue sur Iraq al-Amir et Qasr Al-Abd

 

Les routes d'Iraq al-Amir à la Mer Morte

 

Découverte de la Mer Morte

 

L'arrivée à notre hôtel au bord la mer morte est plutôt relaxante. Nous séjournons au Mariott grâce aux points de Christophe, et on apprécie bien ! La vue sur la mer est très belle et l'hôtel est digne de sa réputation.

 

Notre première expérience dans la mer n'a pas été immortalisée, un peu farouches, nous voulions tester d’abord !

Ce qui nous a tout de suite surpris c'est la descente jusqu'à la mer, nous ne pensions pas que c'était si escarpé. Innocemment, nous voyions l'hôtel avec les pieds dans l'eau.

 

De plus la plage est démarquée par des bouées, formant une petite piscine. Mais ? On ne peut pas aller où on veut ? Sur le moment on se sent un peu floués, et après on réalise que c'est plutôt une bonne idée.

 

Oui la mer à l'air calme et sans aucun courant, mais on est quand même vite déporté et il est assez difficile de nager dans cette eau salée. Il vaut donc mieux ne pas aller trop loin !

Il est conseillé de se baigner plus de 20 ou 30 minutes, ce qui s'avère  aussi un peu restrictif. Mais c'est tout à fait judicieux ! Au bout d'un moment l'eau pique la peau !

Christophe a même testé l'option maître-nageur. J'en conviens que ça paraît ridicule... Mais quand on se met de l'eau dans les yeux, on ne voit plus rien et on ne peut s'essuyer à nul part. Nos mains piquent, nos bras piquent, etc. Donc le maître-nageur qui nous paraissait superflu, trouve déjà tout son sens à cet instant. Il arrose les yeux qui piquent  avec de l'eau douce. Mais ce n'est pas son seul boulot, en trois jours, on a vu une ou deux autres sortes d'intervention dont un Monsieur qui n'arrivait plus se retourner sur le dos.

 

En fait j'ai toujours pas répondu à la question que tout le monde se pose.... OUI ON FLOTTE ! On ne se rend pas bien compte sur le moment. Nous voyons bien qu'il y a certaines posent que l'on ne fait pas  dans un lac, mais rien de bien concret. On s'en rend surtout compte si on va dans la piscine après la mer ! 

 

La soirée se passe plutôt tranquillement en sirotant un cocktail devant le coucher de soleil coloré.

 

Pour les conseils pratiquent, si vous voulez voyager en Jordanie, pas besoin d'y rester une semaine entière sans prévoir de bouger.  À part si vous êtes fans de piscine, transats et soleil et que vous aimez faire de la bronzette intensive, je pense que ce n'est pas nécessaire.

 

 

Terrasse de l'hôtel Mariott

 

Promenade de l'hôtel Mariott

 

Vue sur la Mer Morte

 

Vue sur la Mer Morte

 

Vue sur la Mer Morte

 

Vue sur la Mer Morte

 

Coucher de soleil sur la Mer Morte

 

Coucher de soleil sur la Mer Morte

 

 

 

 

OCTOBRE 2018

 

Please reload

Please reload