• Instagram Black Round
  • YouTube - Black Circle
NOS DESTINATIONS

AMM TO AMM: 3

06/02/2019

 

 

Journée de découverte des routes jordaniennes. Malgré nos craintes, elles sont plutôt belles et bien entretenues ! Nous passons de -429 mètres à 817 mètres en un rien de temps ! Soit pour les flemmards en maths, une différence de 1246 mètres. La visite de Madaba nous fait découvrir de belles mosaïques.

 

Journée à 71,4 km - 13'114 pas

 

Le Mont Nébo

 

Dans la Bible, Moïse, interdit d'entrer sur la Terre promise vers laquelle il a conduit les Hébreux sortis d'Égypte, observe le Pays de Canaan du haut de cette montagne, et y meurt à 120 ans. L'endroit exact de la sépulture est inconnu. Si la tradition chrétienne fixe la tombe de Moïse sur ce mont, les musulmans l'honorent de l'autre côté du Jourdain, près de Jéricho, dans le sanctuaire de Nabi Moussa. À partir du 7ème siècle, le Mont devint un passage obligé pour les pèlerins du monde entier.

 

Quoi qu'il en soit, on peut y admirer une magnifique vue sur la vallée du Jourdain et la Mer Morte. Par tant clair, semblerait-il que l'on puisse voir jusqu'à Jéricho.

 

Nous y avons trouvé des cars de touristes, mais la visite reste agréable. Enfin, si l'on ignore les touristes allemands qui grimpent la sculpture en forme de croix avec des serpents de cuivre tressés, créé par l'artiste florentin Gian Paolo Fantoni.

 

Vue depuis le Mont Nébo

 

Célèbre croix du Mont Nébo

 

On admire la vue depuis le Mont Nébo

 

Madaba

 

Nous continuons dans les terres en direction de Madaba. Toujours rien à redire sur les routes, elles sont belles ! La ville de Madaba est réputée pour ses mosaïques.

 

Fidèles à notre guide Lonely Planet, nous avons décidés de suivre le tour à pied proposé. On est parti depuis le centre des visiteurs, qui ne représente pas un grand intérêt. Premier arrêt au parc archéologique 1, puis au parc archéologique 2.

 

La destination suivante est la fameuse église Saint-Georges. On devient un peu agoraphobe à ne pas croiser grand monde, et là, il y en a ! C'est bondé ! Nous avons de la peine à voir quelque chose...

 

Nous cherchons le restaurant conseillé dans le guide sans succès. Après avoir pris des rues moins touristiques et visiter le côté non-visité de Madaba, nous retrouvons notre chemin en arrivant au musée de Madaba. L'accueil est très sympa, mais les pièces exposées ne présentent pas un énorme intérêt après tout ce que nous venons de découvrir.

 

Nous finissons par l'église des Apôtres qui vaut le détour, et où il n'y a personne. En fait dès que nous quittons les alentours de l'église Saint-Georges, nous retrouvons notre statut de touristes solitaires. En rentrant par les petites rues commerçantes nous faisons connaissance avec quelques enfants du quartier qui sont ravis de parler anglais.

 

Journée à 2,4 kilomètres

 

La carte de l'église Saint-Georges

 

L'église Saint-Georges

 

Le parc archéologique de Madaba

 

Le parc archéologique de Madaba

 

l'église des Apôtres

 

Sur la route pour la Mer Morte

 

Notre retour est sublime. Nous avons juste eu peur tout au long de la route que celle-ci s'arrête tout d'un coup et qu'elle nous oblige à rebrousser chemin.

 

Nous passons à l'heure du retour de l'école des enfants, ce qui nous fait nous obliger à nous arrêter quelques fois pour discuter avec eux. Certains se contentant d'un signe de la main et d'autres nous forçant à nous arrêter. Nous n’étions pas forcément très à l'aise, mais après expérience faite, je crois qu'il s'agissait plus de curiosité que d'autre chose de la part des enfants.

 

Nous pouvons durant la descente à la Mer, admirer la vue et étudier les systèmes d'irrigation utilisés ici.

 

Début de la descente sur la Mer Morte

 

Vue depuis la route sur la Mer Morte

 

La Mer Morte

 

Pour ce deuxième soir à la mer morte, nous prenons un téléphone avec nous ! On est pas téméraire au point d'embarquer l'appareil photo, mais on veut des souvenirs !

 

Cela nous pousse à tester la boue. Face au miroir, on s'enduit de cette matière gluante pour ensuite aller se tremper dans la mer. On a pas vraiment réussi à comprendre s'il fallait attendre un peu que la boue sèche ou non... Une chose dont je suis sûre par contre, c'est que je peux vous donner un conseil avisé suite à une expérience vécue, ne prenez pas un maillot de bain blanc!

 

Les couchers de soleil sur la Mer Morte sont particulièrement beaux! Et oui, l'accès à la mer est interdit après le coucher du soleil, mais on peut quand même l'admirer depuis le bord de l'eau.

 

 

On teste la boue de la Mer Morte

 

 

La Mer Morte

 

 

Coucher de soleil à la Mer Morte

 

Coucher de soleil à la Mer Morte

 

 

 

 

 

 

OCTOBRE 2018

 

Please reload

Please reload